Cérémonie d'hommage à Yohan Cohen

Sur le terrain

6 ans après les évènements dramatiques du 9 janvier 2015, nous avons rendu hommage à Yohan Cohen, jeune sarcellois de 20 ans lâchement assassiné lors de l'attentat de l'hyper cacher, porte de Vincennes.

Aux côtés de mon collègue député François Pupponi, de la présidente de région Valérie Pécresse, du maire Patrick Haddad, du sous-préfet Denis Dobo-Schonenberg, des représentants du culte juif et des familles des victimes, j’ai rendu hommage, à Sarcelles, à la mémoire de Yohan Cohen.

6 ans après, l’émotion est toujours vive. L’attentat de Samuel Paty, et le récent procès de Charlie Hebdo et de l'hyper cacher nous ont replongé dans ces souvenirs qu’on souhaiterait parfois oublier. Or, justement, ces évènements nous rappellent qu’il ne faut jamais oublier et qu’il nous faut combattre à la racine cet antisémitisme qui a tué Yohan Cohen, alors âgé de 20 ans, et tant d’autres innocents.

En tant que parlementaire, j’y serai vigilant lors de nos discussions du texte confortant le respect des principes de la République, qui arrivera à l’Assemblée nationale en février prochain. Sans tomber dans le piège de l’amalgame tendu par les polémistes et les extrêmes qui consisterait à stigmatiser les musulmans, et tout en préservant la liberté de conscience de chacun, il y a urgence à légiférer pour lutter contre les idéologies mortifères et antirépublicaines qui instrumentalisent la religion et conduisent au pire.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.