Echanges avec les acteurs locaux autour du maintien à domicile et de l’accueil familial des personnes âgées

Sur le terrain

Afin de renforcer le maintien à domicile de nos ainés autant que possible, il nous faut renforcer certains dispositifs et innover pour en créer de nouveaux.

C’est en ce sens que je multiplie les échanges avec différents acteurs à propos de l’habitat inclusif, forme « d’habiter » complémentaire au domicile (logement ordinaire) et à l’accueil en établissement (hébergement).

Vendredi 12 mars, j’ai ainsi pu en discuter avec Elie Krief, adjoint chargé du logement, à Charlotte Rabih adjointe chargée des affaires sociales et Raphaël Legendre directeur du CCAS de Sarcelles.

Des discussions que j’ai poursuivi dans l’après-midi avec Laetitia Boisseau, Conseillère départementale du Val-d'Oise aux Seniors et Solenne Stephant Failleau, collaboratrice de cabinet au département.

Je tiens à remercier chacun d’entre eux pour leurs retours d’expérience.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion