Les commerces de proximité sont essentiels : accompagnons-les vers le numérique !

Au-delà de la survie en période de crise, le numérique permet aux entreprises d’accroître leurs ventes et leur visibilité tout en répondant aux attentes des consommateurs. Si dans ce contexte de mobilisation générale pour ralentir la propagation de l’épidémie le commerce physique est soumis à de fortes restrictions, nous pouvons, en plus d’un soutien financier, les inciter à franchir une nouvelle étape en digitalisant leurs boutiques.

Face aux difficultés qu’engendre la deuxième vague de COVID-19, artisans et commerçants sont accompagnés pour mettre en place des solutions de commerce en ligne.

Les communes ont ainsi la possibilité de mettre en place des plateformes locales regroupant commerçants et producteurs locaux de leur ville. De véritables solutions « clés en main » existent, permettant l’achat, le paiement en ligne et proposant un service de livraison.

S’ils le souhaitent, les commerçants sont également aidés pour développer leur propre site marchand individuel, pour proposer un service de livraison ou de paiement en ligne, assurer un référencement sur une place de marché ou mieux communiquer avec leurs clients.

En Ile-de-France, la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat et la Chambre de commerce ont en ce sens déjà lancé avec ma Ville Mon Shopping, filiale de la Poste, l’opération « La Place de Noël », plateforme de vente en ligne éphémère destinée aux commerces locaux, qui sera en place du 24 novembre au 31 décembre prochain, gratuitement pour les collectivités et à des conditions avantageuses pour les commerçants.

Une solution Made In 95 existe aussi : Appiville. Développée par Ludovic Noel, cette entreprise fournit aux commerçants leurs propres sites web, une boutique en ligne mais aussi et surtout la notoriété digitale, indispensable pour réussir. Solution vers laquelle s'est tournée la ville de Montmorency, pour fournir à ses commerçants une plateforme globale de click and collect.

Quelles aides concrètement ?

Des acteurs du commerce en ligne, qui proposent des offres préférentielles aux commerçants pour se numériser, sont référencés sur le site clique-mon-commerce.gouv.fr

Chaque commerce fermé administrativement, et qui n'est pas encore numérisé, pourra bénéficier, à partir de janvier, d’une aide financière gouvernementale à hauteur de 500 euros pour l'aider dans cette démarche.

Il est possible également pour les artisans et commerçants d’obtenir une aide financière de la part de la région pour les investissements visant à maintenir et développer leur activité grâce au digital et ce jusqu’à 1500 euros. Pour connaitre les conditions et savoir si vous êtes éligibles, cliquez ici.

Enfin, une aide de 20 000 euros est apportée aux communes qui souhaitent développer une plateforme locale de commerce en ligne regroupant les commerces de leur ville.

Avec ces aides, tout est mis en œuvre pour rattraper le retard de la France — 15ème sur 28 dans un classement de la Commission européenne sur l’économie numérique — et permettre à nos petites entreprises d’affronter dans les meilleures conditions la crise sanitaire actuelle et d’être plus fortes à l’avenir.


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.