Plan de relance : 600 000 € alloués à la forêt de Montmorency

Sur le terrain

Vendredi 16 juillet, j’accueillais en forêt de Montmorency Bérangère Abba, secrétaire d’État à la biodiversité.

Forêt, la plus fréquentée du Val-d’Oise, elle abrite une biodiversité exceptionnelle mais aujourd’hui menacée par le changement climatique et la prolifération de ravageurs, comme l’encre du Châtaigner.

Plus de 500 hectares de la forêt, soit un quart de sa surface, sont atteints par cette maladie. Face à cette crise accélérée par le réchauffement climatique, l'Office National des Forêts programme des plantations d’essences résistantes au pathogène, adaptées au sol et au climat, pour assurer une forêt résiliente pour les générations futures.

Du plan de relance, qui finance de nombreux projets pour l’environnement, 600 000 euros seront alloués à ces travaux de reboisement et de diversification des essences visant à augmenter la résilience et à renforcer l’attractivité de notre forêt.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion