Rencontre avec Hakaroa, un adolescent qui se bat pour le droit des diabétiques

À l’Assemblée Nationale

J’ai participé, le mercredi 30 octobre, à la marche autour de l’Assemblée Nationale organisée par Hakaroa Vallée, jeune de 15 ans remarquable qui multiplie les rencontres afin de faire élargir l’accès à l’emploi des personnes diabétiques type 1, qui n’ont pas le droit d’exercer certains métiers.

Hakaroa étudiant qui se bat pour les droits des diabétiques devant l'assemblé nationale

Ce n’est pas très connu, mais les diabétiques de type 1 n'ont pas le droit d'exercer certains métiers, comme pompier, policier, ou douanier ne serait-ce que dans les bureaux. Hakaora Vallée, un adolescent de 15 ans, lui-même diabétique, se bat pour faire changer les choses. Il m’a exposé en quoi les traitements ont évolué et que ces interdictions n'ont plus lieu d'être. Et en effet, depuis l’époque de ces règlementations un nombre important de progrès et d’innovations, comme les capteurs autonomes permettant de réguler sa glycémie dans la journée, ont vu le jour. Ce qui paraissait justifié à l’époque le parait moins aujourd’hui. 

Une marche citoyenne autour de l’Assemblée Nationale

Dans l’espoir de faire évoluer cette réglementation jugée discriminante et obsolète, Haka, était à l'origine d'une marche citoyenne avec un passage devant l'entrée de l'Assemblée nationale prévue toutes les 15 minutes, ainsi qu’un jogging de 12 heures à 14 heures, mercredi 30 octobre dernier. Il n'en est d’ailleurs pas à son premier coup d'essai puisque lors de l'été 2018, il avait parcouru la France durant 6 semaines, du nord au sud, pour sensibiliser à sa maladie tout en démontrant que l’effort sportif n’est pas un frein pour lui. J’ai été touché et impressionné par ce moment d’échange et son engagement que je soutiens.

Une séquence qui a donné lieu à un reportage sur M6 que vous pouvez retrouver ici ↓


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.