« Vacances apprenantes » pour l’été 2020

Le Gouvernement a présenté l’opération « Vacances apprenantes » dont pourront bénéficier un million d’enfants à l’été 2020. Pour tous ces enfants, il s’agit de remobiliser les savoirs et créer du lien social autour d’activités ludiques après la période de confinement qu’a connu le pays. 

En temps normal, environ 1 enfant sur 3 ne part pas en vacances. Cet été, cela risque de concerner une plus grande proportion encore, notamment dans les quartiers prioritaires de la ville. Il s’agit de faire de cet été, avec les collectivités et les associations, une période de découverte apprenante et solidaire pour tous les enfants que la crise a pu fragiliser.

Ce plan d’une ampleur inédite, doté d’un budget de 200 millions d'euros répond à deux objectifs principaux :

Un objectif pédagogique : en luttant contre les retards qui ont pu s’accumuler pendant la période de confinement et les risques de décrochage ;

Un objectif social : en permettant aux enfants de vivre des moments enrichissants pendant l’été et créer du lien social après de longues semaines passées loin des autres.

Plusieurs dispositifs sont mis en œuvre :

École ouverte : Ouverture des écoles, collèges et lycées, notamment les lycées pour proposer aux enfants pendant l’été du renforcement scolaire le matin et des activités culturelles, sportives et de découverte de la nature, en lien avec les enjeux contemporains climatiques et de biodiversité l’après-midi.

École ouverte buissonnière : Il sera donné la possibilité aux élèves d’aller dans des Ecoles ouvertes à la campagne ou en zone littorale, à la découverte de la nature et du patrimoine local, l'occasion pour les élèves d'être confrontés à des conditions de vie particulières, les amenant à des prises de responsabilité favorables à une plus grande autonomie.

Colonies apprenantes : Les collectivités territoriales pourront proposer à 250 000 enfants, dont 200 000 issus des quartiers populaires et des zones rurales, un départ en « colonies de vacances apprenantes » qui offriront des activités ludiques et pédagogiques.

L’été du pro : Les élèves de lycée professionnel pourront être accueillis dans leur établissement d’origine ou dans un établissement proposant un accès aux plateaux techniques nécessaires à leur formation initiale.

Aide exceptionnelle aux accueils de loisirs :

À titre exceptionnel, est créée une aide aux accueils de loisirs sans hébergement afin de leur permettre de proposer des activités éducatives de qualité au plus grand nombre, et en particulier aux enfants des parents qui devront travailler en cette période de reprise de l’activité économique.

Les accueils de loisirs sans hébergement sont organisés par des collectivités (communes, EPCI) ou des associations d’éducation populaire et leur action s’inscrit dans un projet éducatif.


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.