Évolution des conditions d’accès au don du sang

16 Mar 2022 Dominique Da Silva

Depuis le 16 mars, l’ajournement pour les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes est levé : désormais, tous les Français, sans discrimination de leur orientation sexuelle, pourront donner leur sang.

Ainsi, la France est l’un des premiers pays au monde à supprimer toute notion d’orientation sexuelle, tout en maintenant un très haut niveau de sécurité transfusionnelle.

Car en effet cette évolution a été permise suite à des travaux menés par le Comité de suivi de l’arrêté fixant les critères de sélection des donneurs de sang, dans le cadre de travaux menés depuis 5 ans regroupant notamment les associations de donneurs de sang, les associations de patients receveurs de produits sanguins et des associations du champ LGBT.

Travaux qui s'appuient sur des éléments scientifiques, objectifs et indépendants, présentés par la direction générale de la Santé, l’Établissement français du Sang, le centre de transfusion sanguine des armées et les agences sanitaires lors d’une réunion du Comité de suivi, en présence des associations.

Une mesure attendue de longue date, une belle avancée !


Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion