Dominique Da Silva
Député du Val d'Oise

MaPrimeRénov’ : l’aide à la rénovation énergétique des logements évolue


Mise en place le 1er janvier 2020, MaPrimeRénov' permettait initialement aux ménages les plus modestes de faire des travaux, en remplacement du crédit d'impôt transition énergétique. Depuis le 1er octobre 2020, le dispositif est renforcé : deux milliards d’euros supplémentaires seront déployés, permettant désormais à l’ensemble des ménages de rénover l’isolation thermique de leur logement.

Mieux isoler votre maison, changer votre chaudière, installer un système de ventilation efficace : ce sont des travaux essentiels pour ne plus avoir froid l’hiver ou trop chaud l’été. Cela permet aussi de réduire vos factures, d’augmenter la valeur de votre bien et d’améliorer votre confort. De plus, réaliser ces travaux vous permettra d’émettre moins de gaz à effet de serre.

Dans le cadre de France relance, deux milliards d’euros supplémentaires seront déployés sur deux ans pour accélérer la rénovation des logements, et en particulier des « passoires thermiques » qui sont encore trop nombreuses.

Avec MaPrimeRénov’, vous pourrez donc effectuer des travaux de rénovation énergétique à moindre coût, comme installer un nouveau système de chauffage ou une ventilation, isoler vos murs ou une rénovation globale pour plus d’efficacité...

Une aide pour tous

MaPrimeRénov’ est accessible à tous les propriétaires : que vous occupiez votre logement ou que vous le mettiez en location. Le dispositif est même accessible pour les copropriétés. L’aide est calculée en fonction de deux éléments : vos revenus et le gain écologique apporté par vos travaux.

Si vous souhaitez bénéficier de l’aide et déposer votre demande, rendez-vous ici
Pour obtenir plus d’informations sur la rénovation énergétique de votre logement vous pouvez également contacter gratuitement un conseiller FAIRE au 0 808 800 700.


Derniers articles

Réunion publique dans le Val d'Oise aux côtés des ministres Bruno Le Maire et Marie Lebec

5 ans depuis l'incendie de Notre-Dame-de-Paris

Ma question à Catherine Vautrin, ministre du Travail, de la Santé et des Solidarités, sur la réforme de l'assurance le chômage

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion