Adoption définitive du projet de loi de finances 2022

15 Déc 2021 Dominique Da Silva À l’Assemblée Nationale

Chaque fin d’année, nous examinons à l’Assemblée le PLF, projet de budget de la France pour l’année suivante. Le PLF 2022 s’inscrit dans la continuité de la politique menée par la majorité depuis 2017, et consacre les engagements du Président de la République pour améliorer la compétitivité de notre économie, baisser massivement les impôts et redresser nos comptes publics.

La compétitivité de notre économie

Le PLF 2022 est celui de la relance et de l’investissement. L’année 2021 marque un retour à une croissance soutenue (+ 6% du produit intérieur brut (PIB) et ce budget aura pour ambition de poursuivre cette tendance avec l’engagement de 70 Md€ du Plan de relance et des crédits du Plan d’investissement France 2030, annoncés par le Président de la République.

La baisse des impôts

Ce quinquennat, c’est 50 Md€ de baisse d’impôts sur 5 ans, touchant en priorité les ménages et les entreprises :

  • Nous avons notamment supprimé la taxe d’habitation pour la grande majorité de nos concitoyens et réduit l'impôt sur le revenu de 5 milliards d'euros
  • Nous avons maintenu constamment notre trajectoire de baisse de l'impôt sur les sociétés qui, comme nous l'avions promis au premier jour de ce quinquennat, sera ramenée à 25 % pour toutes les entreprises sans exception en 2022.

Le rétablissement progressif des finances publiques

La bonne tenue des comptes publics, engagée dès 2017 avec le passage et le maintien sous le seuil des 3% du PIB du déficit public et la baisse de la dette publique, reste une priorité.

L’année 2022 marquera la mise en extinction progressive des dispositifs d’urgence, la baisse du poids de la dépense, du déficit et de la dette publics sur l’économie. Le remboursement de la dette due à la Covid-19, sera financé sans hausse d’impôt et par la croissance d’ici à 2042 grâce aux investissements stratégiques que nous avons engagé et qui commencent déjà à porter leurs fruits puisqu’aujourd’hui, la France est l’un des seuls pays à renouer avec son niveau de PIB d’avant-crise.


Articles similaires

Derniers articles

Crise énergétique : Elisabeth Borne annonce de nouvelles aides pour les entreprises, les collectivités et les établissements publics

Retour sur la situation des stations-service

Hausse des prix de l’énergie : l’État apporte son soutien aux entreprises en difficulté

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion