Dominique Da Silva
Député du Val d'Oise

Face à la hausse des prix du carburant, de nouvelles mesures de protection de votre pouvoir d’achat


À situation exceptionnelle, aide exceptionnelle : en raison de la montée du prix des carburants, qui s'ajoute à l'augmentation des prix de l'énergie (gaz et électricité), le Gouvernement a décidé de mettre en place une « indemnité inflation », annoncée par le Premier ministre Jean Castex ce jeudi 21 octobre 2021.

D'un montant de 100 €, cette indemnité sera versée aux Français qui gagnent moins de 2 000 euros nets par mois (par personne), sans distinction entre les automobilistes et les usagers d'un autre moyen de transport.

Un dispositif simple, qui concerne les classes moyennes : 38 millions de nos concitoyens vont recevoir cette indemnité automatique.

Pas de démarche à faire

Les bénéficiaires n'auront pas de démarche à faire. L’aide leur sera versée directement :

  • par leur employeur pour les salariés
  • par l’Urssaf pour les indépendants
  • par leur caisse de retraite pour les retraités
  • par Pôle emploi pour les demandeurs d’emploi

Le Premier ministre a par ailleurs précisé le calendrier. L'indemnité inflation sera versée aux bénéficiaires :

  • à partir du mois de décembre pour les salariés
  • à partir du mois de janvier pour les employés de la fonction publique
  • pour les autres, les modalités de versement seront définies dans les jours à venir

Prix du gaz bloqué

Par ailleurs, le Premier ministre Jean Castex a annoncé que le prix du gaz, bloqué le 30 septembre dernier, sera maintenu sur toute l'année 2022.

Si toutefois des interrogations demeurent sur cette indemnité, veuillez trouvez ci-dessous le dossier de presse du gouvernement, qui permettra de vous éclairer.


Derniers articles

Intervention aux 4èmes Rencontres pour la Réussite Professionnelle des Jeunes

Ma question au gouverneur de la Banque de France

Fête de l'Europe à Montmorency

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion